• Italiano
  • English
  • Français
  • Español
  • Deutsch

Ville d?art et de culture

Crémone est une ville d?art, avec un patrimoine culturel et monumental riche et varié et un  ensemble de musées parmi les plus importants au niveau national.

La « Place de la Mairie », avec son ensemble de monuments constitué du ?Torrazzo? , de la Cathédrale, du Baptistère, de l?Hôtel de Ville et de la ?Loggia dei Militi?, représente un des exemples les plus significatifs de l?architecture médiévale, encore intact dans toute sa splendeur.

Parmi les lieux symboles de la culture de Crémone il faut citer le Théâtre "Ponchielli" , un théâtre ancien et traditionnel, véritable joyau architectural, parfaitement conservé, qui offre un programme prestigieux, avec des saisons théâtrales, d?opéra, de concerts et musicales de grande qualité.

Voici ci-joint, les lieux que l?on ne saurait en aucun cas manquer de voir.

L? Hôtel de Ville a été fondé en 1206, en utilisant la forme architecturale typique du broletto lombard et il fut aggrandi successivement en 1245. La structure médiévale du palais est restée telle quelle jusqu?à la fin du XVème siècle. A partir de 1496 et au cours du siècle suivant, la façade fut remaniée. On remplaça les fenêtres trilobées du XIIIème siècle par des fenêtres rectangulaires et on ajouta la nouvelle tribune en marbre adossée au pilier central de la façade.

Le clocher communément appelé Torrazzo s?élève à côté de la Cathédrale. Il mesure plus de 112 mètres et il est le fruit d?une superposition de deux structures différentes. La première structure, édifiée probablement en 1267, est une tour romane avec des créneaux guelfes. La seconde est formée de deux tambours octogonaux (la guirlande) placés au sommet de la tour. On considère que la construction fut achevée en 1305. Le globe et la croix placés au sommet de la coupole remontent au XVIIème siècle.
La montée du Torrazzo est particulièrement suggestive. Tout en haut, on peut jouir d?un magnifique panorama sur la ville et le Pô.
Une petite cellule contient sept cloches qui ont été fondues en 1744.

La fondation du XIIème siècle et les agrandissements des XIIIème et XIVème siècles. Il n?existe pas de renseignements certains quant à la présence d?une église paléochrétienne précédant la construction de la Cathédrale. Toutefois, Il est vraisemblable qu?au moins deux églises existèrent avant. le 26 août 1107 débutèrent les travaux de construction de l?édifice comme en témoigne la pierre de fondation. Un tremblement de terre, comme le raconte, quelques décennies plus tard, l?évêque Sicardo , provoqua l? interruption des travaux qui reprirent ensuite en 1129.

Le Baptistère s?élève près de la Cathédrale. C?est un édifice roman ayant un plan octogonal ( car le huitième jour serait celui de la Création et donc du Baptême). Son édification commence en 1167, mais il fut grandement remanié entre 1553 et 1558. Les transformations les plus évidentes concernent les deux côtés qui donnent sur la place. A l?origine, en terre cuite, ils furent recouverts de marbre pour s?harmoniser à la façade de la cathédrale, elle-aussi rénovée à cette époque-là. A la fin du XVIème siècle, le Baptistère est flanqué d?un prothiron avec deux lions stylophores ; il s?agit d?une ?uvre réalisée par Angelo Nani et Pietro Capra, et la partie supérieure de la construction est surélevée et ornée d?une galerie de petits pilastres.